Nous sommes là pour

vous accompagner

Le Métavers, c’est quoi ?

Univers alternatif immersif et virtuel, le métavers est-il en passe de bouleverser nos vies ? Plongeons dans un concept inédit qui jusque-là relève de la science-fiction.

Le Métavers, c'est quoi ?

Suite au changement de dénomination de Facebook en Meta, le terme “Metaverse” a suscité un engouement soudain, sans que personne ne sache réellement de quoi il s’agit. En vérité, il y a eu de nombreuses spéculations pendant longtemps sur la métamorphose d’Internet et des nouvelles technologies de l’information et de la communication. On fait souvent référence au Web 1, Web 2 ou Web 3 pour désigner les différentes étapes dans l’évolution d’Internet, mais aujourd’hui on parle du métavers.

 

Mettons de côté les définitions pour plonger dans les méandres de notre imagination : projetez-vous dans un monde virtuel en tant que votre alter ego parfait que vous avez créé et dont vous avez le contrôle de tous ses aspects. Vous pouvez faire tout ce dont vous avez envie, vous jouissez de possibilités presque infinies. Entre jeu, rencontres et apprentissage, vous ne vous ennuierez pas avant longtemps !

 

Vous conviendrez avoir vu un tel scénario dans certaines séries ou films de science-fiction comme Ready Player One ? Pourtant une telle situation pourrait bientôt se muer en réalité, parce que le monde des finances est en pleine effervescence pour réunir toutes les conditions (strates, technologies et protocoles) de sorte à créer le “Metaverse”.

Définition de Métavers

 

« Le samouraï virtuel »

Le mot métavers est apparu la première fois dans l’ouvrage « Le samouraï virtuel », de l’auteur américain Neal Stephenson en 1992. Dans ce livre, le narrateur met en scène un entrepreneur fortuné (un Mark Zuckerberg avant l’heure ?) qui a conçu son propre monde parallèle, à travers lequel s’entrechoquent réalité augmentée et réalité virtuelle. Le but ultime ici est de prendre le contrôle de l’esprit des utilisateurs.

 

« Meta Universe »

Le Métavers est donc un univers parallèle en trois dimensions, immersif, un monde virtuel avec des interactions bien réelles. C’est un environnement dans lequel chacun peut évoluer en incarnant un hologramme ou un avatar. C’est aussi un monde où il y a toutes sortes d’activités très variées : on peut travailler, apprendre, jouer, discuter…Il tire parti de la virtualisation mais aussi de technologies avancées (capteurs haptiques, VR (virtual reality), AR…) pour que l’utilisateur soit totalement immergé dans un monde virtuel. Ce qui signifie que ce dernier a la possibilité d’interagir en direct avec un monde qui est persistant où il peut accéder à n’importe quel moment.

Comprendre le métavers

 

Des inconditionnels ont une vision parfaite, futuriste du « Metaverse » qui serait une plateforme unique dans laquelle vous aurez votre identité propre, votre personnalité, ainsi que des services connectés rattachés à celle-ci. En d’autres termes, elle s’assimile à un monde avec plusieurs sous-entités que vous pouvez créer, rejoindre, ou même quitter.

 

Le facteur déterminant est la façon dont on définit l’identité numérique : les monnaies numériques, la propriété numérique et la transférabilité des actifs numériques de manière universelle (toute chose qui participe à l’établissement d’une économie totalement fonctionnelle à travers ce monde virtuel).

 

Ainsi, le métavers pourrait révolutionner divers aspects de notre conception du tourisme, expositions d’art, concerts… Mais surtout notre façon d’appréhender l’apprentissage, les études, voire même nos interactions et comment on se rencontre entre amis.

Les jeux métavers

 

Il n’y a pas pour le moment d’exemple concret de métavers. Toutefois, certaines entreprises, en particulier des studios de jeux, prétendent avoir conçu un métavers.

 

Meta Horizon Worlds

Facebook a créé un environnement virtuel d’une salle de réunion à laquelle on ne peut qu’y accéder avec des casques de réalité virtuelle estampillé VR Oculus, qui est en fait la propriété de l’entreprise Horizon Worlds. Il donne la possibilité aux participants d’interagir avec des pairs à travers leurs propres avatars. Mais ce projet devrait servir à l’avenir, de point de départ pour promouvoir d’autres offres de Meta et d’Oculus.

 

Microsoft Mesh Platform

Microsoft n’est pas en reste dans cette compétition et se lance aussi dans le domaine de la réalité mixte et étendue (XR). À ce titre, la firme essaie cette année d’intégrer dans Teams des éléments de réalité mixte. L’objectif est de permettre aux hologrammes et autres avatars de participer à des événements, d’être présents lors de réunions et même à l’avenir de servir de sujets pour expérimenter la vente au détail et de jeux.

 

Roblox

Roblox a la particularité de s’être fait connaître comme une plateforme de jeux à travers laquelle vous pouvez en tant qu’utilisateur créer vos propres jeux et partager l’accès de ceux-ci à d’autres personnes. Suite à son introduction en bourse, la firme met tout en œuvre pour créer son propre métavers. Le partenariat avec des marques comme Gucci et Vans, permet à l’entreprise de proposer des accessoires à acquérir pour votre moi virtuel.

 

Minecraft

Avec la bagatelle de plus de 140 millions d’utilisateurs à son actif qui jouent régulièrement à Minecraft, ce jeu de type Lego connaît un franc succès. Rachetée à Microsoft, le principe du jeu est de créer son personnage avec une panoplie de mondes virtuels illimités, des actifs numériques et bien d’autres choses encore…

 

Second Life

Créé en 2003, ce concept était déjà pionnier dans l’espace de la réalité virtuelle. Il permettait au joueur de créer sa propre identité dans un monde virtuel. Après plusieurs années d’intense développement, Second Life possède ses actifs numériques, ses propres places de marché et plus encore…

Le Métavers : l’avenir ?

 

On peut le dire sans se tromper que le métavers est le prolongement d’Internet. Des premiers pas où on pouvait seulement lire des informations à l’ère des réseaux sociaux et de l’économie participative, sans oublier l’immersion dans notre propre monde de la réalité virtuelle. Internet a une orientation pourtant claire : nous serons amenés à voir apparaître des mondes virtuels dans lesquels nous serons immergés.

 

Dans notre société contemporaine, nous avons encore plusieurs défis à résoudre, parce que l’économie numérique, l’interaction sociale et l’illusion que suscitent des mondes virtuels parfaits ont, qu’on le veuille ou non, des répercussions sur notre quotidien.

 

L’évolution des métavers n’en est encore qu’à ses balbutiements, mais avec les milliards investis, l’impulsion des développements, et l’accélération qu’à occasionné le COVID, il va bientôt occuper une place déterminante dans nos vies. Bill Gates prédit que dans quelques années, la plupart des réunions et travaux se feront dans les métavers, en lieu et place des salles de réunion conventionnelles ou des voyages d’affaires.

 

Nous verrons lequel des métavers va se positionner en tant que leader et prendre le dessus pour mettre en place l’effet tant attendu de réseau. Quelle que soit l’issue, le métavers est en passe d’ être le plus grand modèle d’un écosystème numérique.

Un conseiller vous rappelle gratuitement

En soumettant ce formulaire, j'accepte d'être recontacté dans le cadre d'une relation commerciale.

✔️ Merci pour votre demande de rappel, votre conseiller vous contacte rapidement !