Catégories
Guides

Les séniors sont connectés !

Qui a dit que les séniors étaient déconnectés ? N’oublions pas que les seniors d’aujourd’hui ont vu une multitude d’innovations émerger. Le digital en est seulement une supplémentaire.

Avec le développement des nouvelles technologies et une transition numérique déjà bien en place, les séniors sont de plus en plus équipés et connectés. Retour sur les résultats de la 19ème édition du baromètre du numérique réalisée par le Crédoc.

Des utilisateurs assidus d’Internet

Les seniors bousculent les idées reçues. De plus en plus nombreux à utiliser les objets connectés, ils ont également un réel attrait pour Internet. Le baromètre du numérique 2019 révèle que les personnes ayant découvert Internet après 60 ans et plus sont 68% à utiliser Internet tous les jours contre 20% à se connecter une à deux fois par semaine.

De plus, les séniors se sont également initiés au suivi de l’actualité en ligne et ce, depuis 2016. Ces chiffres sont aujourd’hui toujours à la hausse, avec une progression de 10 points en 2019 pour les personnes âgées de 70 ans et plus (soit 35%). Nous supposons ainsi qu’il s’agit d’un phénomène de démocratisation de la pratique du suivi de l’actualité via Internet parmi la population initialement moins connectée.

Cette évolution peut être la conséquence directe de transformations récentes liées à la diffusion de l’information. En effet, l’offre en ligne des journaux indépendants suivi par les séniors s’est diversifiée et l’ensemble des supports de diffusion de l’information privilégient les formats digitaux.

Ces derniers sont généralement concis et disponibles sur l’ensemble des réseaux sociaux, une aubaine pour les séniors connectés !

Les réseaux sociaux et les applications mobiles ont la côte

L’inscription sur les réseaux sociaux dépend principalement de l’âge des individus interrogés. Les jeunes sont en effet plus enclins à utiliser de tels outils. Mais les séniors ne sont pas en reste ! En effet, les 60-69 ans sont 35% à les utiliser et 19% pour les plus de 70 ans.

De plus, la participation aux réseaux sociaux des 70 ans et plus a augmenté de 5 points en 2019. Cette hausse s’explique probablement par la démocratisation des technologies de l’information et de la communication et ce, pour toutes les catégories de la population.

En ce qui concerne l’utilisation du mobile pour échanger des messages via des applications, l’année 2019 est marquée par de fortes hausses dans toutes les catégories de population. Pour les 70 ans et plus, ils sont 27% à utiliser de telles applications, et 39% pour les personnes âgées de 60-69 ans.

Et le téléphone mobile ?

Aujourd’hui toutes les catégories de la population possèdent un fort taux d’équipement en téléphonie mobile, tous les groupes affichent a minima un taux d’équipement de 85%. On notera tout de même quelques différences, notamment en fonction de l’âge. Ainsi, 99% des 18-24 ans et des 25-39 ans déclarent posséder un téléphone mobile, contre 86% pour les 70 ans et plus. Néanmoins, la proportion d’individus âgés de plus de 70 ans équipés d’un téléphone portable est en augmentation de 4 points entre 2018 et 2019 (+27 points au total depuis 2013), preuve que la téléphonie mobile devient un outil de plus en plus indispensable pour cette catégorie de population. Par exemple, au sein de cette tranche d’âge, la proportion d’utilisateurs quotidiens d’un téléphone mobile est passée 39% en 2017 à 52% en 2019.

Concernant l’utilisation d’un téléphone mobile pour naviguer sur internet, celle-ci dépend, avant tout, de l’âge. Avant 40 ans, 95% des personnes équipées de smartphone utilisent internet sur mobile. A partir de 40 ans, cette pratique décroît. Ainsi, 69% des 60-69 ans et 57% des 70 ans et plus équipés d’un smartphone naviguent sur internet depuis leur mobile.

Cependant, ils sont de plus en plus nombreux à utiliser leur téléphone portable de façon quotidienne. Depuis 2017, l’utilisation quotidienne d’un mobile a augmenté de +6 points pour les 60-69 ans pour atteindre 71% et +13 points pour les 70 ans et plus pour atteindre 52%.

En parallèle, l’intérêt pour le téléphone fixe est en nette baisse sur ces 2 catégories de population : -15 points en 2 ans pour les 60-69 ans et -10 points pour les 70 ans et plus.

Source : Crédoc, Baromètre du numérique 2019

En savoir plus :